Vous êtes sur la plateforme d’écriture. Pour accéder à la boutique cliquez ici Aller sur la boutique

Un fils de Louis

Auteur et lecteur

Son profil Ses textes publiés Ses textes favoris Ses recom-
mandations
Ses livres publiés Ses livres chroniqués
Suivre Un fils de Louis

Biographie

C'est en lisant Cavana que j'ai eu un déclic.

Ses textes publiés

Louise équivoque (atelier février)

A cinquantaine-neuf ans, des souvenirs remontent à la surface, enfin des souvenirs de seconde, troisième ou dixième génération. En réalité on se rappelle qu'on s'est rappelé qu'on…

Reflex

Sur la carte rien ne me plaisait. Alors je me suis rapidement replié sur une entrecôte irlandaise de quatre cents grammes. En général je mange assez peu de viande. Mais le bœuf, qu…

L'été indien le 8 octobre 2017 à Saint Ouen (Défi : Les paroles)

L'été indien le 08 octobre 2017 à Saint-Ouen.         Tu sais, je n'ai jamais été aussi heureux que ce matin-là   Je n'avais plus du tout envie, je n'étais plus attirée pa…

C'est pas la peine d'être gentil parce que c'est pas la gentillesse qui rend aimable.

     Durant l'été 2020, sur l'insistance de Rosie et de Maurice, on a adopté un petit chat, une petite chatte en fait, l'un des chatons de la portée à naître qui nous avait été des…

Les démons (à Allégoria)

Le pont du canal     Dans les années septante, on avait un café. Il était sur un coin. Sur un angle, la grand-rue, sur l'autre, une rive de la Dendre. De part et d'autres de t…

J'essaie d'être courageuse

  J'essaie d'être courageuse. J'essaie d'expliquer à Vadim que ce n'est pas si tragique. Il n'est plus un bébé. Il comprend la situation. Il m'a dit « Je suis content que tu so…

Deuxième jour à Dakar

Après un excellent et copieux petit déjeuner à l'hôtel Djolof, nous avons rendez-vous avec Patrick, le directeur du théâtre de Namur qui se trouve à Dakar pour des raisons, d'une p…

L'humain, son ingéniosité, ses mécaniques,...

L'humain, son ingéniosité, ses mécaniques,...       J'ai toujours adoré les bidules qui bougeaient, les mécaniques bien foutues. Depuis mes douze ans, je les désosse en cachett…

Une fois qu'il a eu le goût...

     En septante-cinq, maman nous a mis en pension à Soignies, Philippe et moi. Jusqu'alors, j'étais à l'école des garçons de Lessines. Mais là, j'allais rentrer en première …

Poème Polisson (dédié à S. Mercier)

A la lumière de deux bougies Ta luminance prédéfinie Tu m'autorises à faire un zoom Et tu ris de me voir voir la houle   Ton épiderme sous-exposé Ondule sous mes paumes affam…

Rencontre avec Laurent Gaudé

  Une rencontre entre des élèves de secondaire et l'auteur Laurent Gaudé a eu lieu ce matin à 11 heures au théâtre de Namur. Quelques idées que l'auteur a développées. J'essaie d…

Sénégal jour 3 : la tête dans le sable

Pas une piqûre de moustique depuis mon arrivée ! Il faut dire que je me pulvérise très généreusement avec l'Alpha-Nova qui m'avait été vigoureusement recommandé par le docteur qui …

La petite souris grise

Lorsque j'étais facteur, la journée était divisée en deux services. D'abord on préparait et on distribuait le courrier prioritaire, ensuite le courrier non urgent et les prés…

Un dimanche en 1972

Elle est née le quatre novembre 1972, un samedi. Qu'est-ce que je faisais ce jour-là ?     En 72, j'étais en quatrième primaire. Madame Mertens était mon instritutrice. Mon mei…

Mon premier saut

Mon meilleur copain, c'était Thierry. Vous voyez Robert Redford dans « les trois jours du Condor » ? Thierry était tout pareil, aussi séduisant, aussi rassurant, aussi enthousiasm…

L'annonce

Devant mes yeux, un grand lapin blanc se trémousse et chante « Diane de Poitiers ». Il y a deux ans passés, il chantait aussi mais c'était à Lille. Nous avions quatre billets. Nous…

La nouvelle (suite de l'annonce)

La nouvelle   Nora m'a dit que Rose, n'avait que des blessures légères, qu'elle avait été hospitalilsée au CHR de Namur après s'être jetée sous les roues d'un train de marchandis…

Le transfert (suite de l'annonce et de la nouvelle)

Une demi heure a du s'écouler, une heure au plus avant que, poussée par un infirmier, Rose ne réapparaisse. Nous la suivons jusqu'à ce qui a du être un large sas maintenant proviso…

Les démons (extrait) La Renault Mégane Diadora

Maman appelait les avocats « Maîtres », les curés « Mon père » et lorsqu'elle m'accompagnait aux réunions des parents, elle écoutait les remontrances des professeurs à mon égard sa…

"Le transfert" et "embarquement pour la précarité" extraits de "Les démons"

Le transfert     En début d'après-midi, le docteur des urgences m'a appelé.   « Il faut faire le transfert vers le CHR de Liège. Là, ils ont un service spécialisé pour les …

Un second démon part à la casse (Les démons, extrait)

Un second démon part à la casse.     Mes parents sûrement, mon frère peut-être, me considéraient comme certains Français considèrent leurs petits voisins belges ; très sympathiq…

Valenciennes (Les démons extrait)

J'étais libre ! J'étais nu ! Je n'avais plus rien, plus rien à perdre ! J'étais incroyablement léger, débarrassé des briques et des tôles. Je volais, non pas comme un albatros mais…

Mais en attendant (Appel à textes de mai, Allégoria et Vickie)

J'en ai plein les bottes d'être une déesse, les chasseurs d'autographes, les photos, les offrandes de mauvais goût, les attentions empressées juste parce que t'es une star,... Non,…

Le pont du canal (développement)

Le pont du canal       Dans les années septante, mes parents tenaient un café dont les larges fenêtres laissaient voir le canal de la Dendre et ses alentours. Au son de « L'Ave…

Un nanar (extrait de la suite)

Nous sommes allés sur la piste et nous nous sommes pris. Je l'ai tenue par la taille qu'elle avait très fine. Elle a posé ses mains sur mes épaules, de dimensions standards. Je me …

TDM ETA00 Le fisc aux trousses Trésor de Mascaraigne

Le grenier était sombre. Juste un peu de lumière extérieure parvenait à traverser la petite lucarne encrassée et éclairait vaguement une montagne de bidules exotiques, témoins de q…

De rouge et de neige.

A vélo, sur la route du travail, ce matin, j'ai aperçu ma voisine, la veuve sans enfants du 35. Vêtue d'un training aussi blanc que ses cheveux, elle faisait des exercices d'entre…

Extrait "des démons" : Le sentier de la Planquette

Vers midi quart, elle devait rentrer. Je lui ai dit : "Je te raccompagne chez toi, si tu veux. J'ai la voiture de mes parents." L'air un peu surprise, elle m'a répondu "Si tu veux,…

TDM ETA01 La rencontre

Et c'est comme ça, qu'après avoir perdu bêtement plus d'une heure au guichet de l'aéroport où l'on nous a expliqué qu'il n'y avait aucune crainte à avoir en ce qui concernait le pr…

TDM ETA02 Arrivée à l'île Maurice

L'avion s'est posé en douceur et, après quelques longues minutes à rouler sur la piste, il a fini par s'arrêter. Sans prendre du tout la peine d'articuler, une hôtesse nous a alors…

Les deux clefs TDM ETA03

Le lendemain matin, très tôt, je me suis éveillé près de ma belle Josiane. Elle, pourtant frileuse, s'était largement débarrassée du drap qui ne lui arrivait plus qu'aux cuisses et…

La balade à vélo TDM ETA04

On a beaucoup hésité, Josiane et moi, rapport à Flacq. On ne manquait de rien dans notre T3 sur la Sablière. Pourquoi risquer de se prendre un mauvais coup ? A part de l'argent, il…

Plan à trois TDM ETA05

     Passé le court moment d'euphorie causé par la trouvaille du parchemin, nous nous sommes vus, sales, en sueur, nos vêtements à l'état de loques, sans savoir précisément où nous…

Piège en pleine mer (ou presque) TDM eta06

     Mais on était encore secoués de l'expérience qu'on venait de vivre, seuls, sur le sable, les yeux dans l'eau.      Une carriole poussée par le grand noir au chapeau buse s'es…

Concerto pour six mains TDM eta07

    Debout, encore dégoulinants d'eau salée, nous n'étions plus que nous trois. Sans l'aide de Jean-Yves, malgré notre jeton de téléphone, nous avions un problème. Comment rejoindr…

"Vous faites confiance parce que vous être digne de confiance à moins que vous soyez digne de confiance parce que vous faites confiance." TDM eta8

  Endimanchée comme on s'y attendait, l'élite nous attendait, Joe et moi. En ce qui concerne le sous-chef et ses laquais, on savait vers quel goal ils allaient tirer. La question …

https://www.youtube.com/watch?v=jUAh2j4-6_Y&ab_channel=L%27Histoireenchansons TDM eta9

A dix heures Joe et moi entrions pour la seconde fois dans le bureau du magistrat. Seuls deux avocats étaient présents, le reste de la clique n'ayant pas pu se libérer à cause d'au…

Extrait de "La seule histoire" de Julian Barnes

Parce qu'elles nous croisent à un moment particulier de notre vie, certaines phrases peuvent nous toucher si fort, qu'on est incapables de les lire sans être terrassés par un geyse…

T'emmener dans ma vieille voiture rouge.

  Ma très chère Sylviane,     J'aurais adoré venir te chercher un soir dans ma vieille voiture rouge. Bien habillé, rasé et parfumé, j'aurais sonné à la porte de la maison que …

Bien arrivé aux USA

       Bien arrivé à New-York ! C'est drôle, il y a des gens qui sont à l'aise partout ! Des femmes en particulier. On voit les gars qui hésitent et elles, que ce soit pour trouve…

Fucking LGA

  Dimanche matin, j'ai été très impressionné de me voir me réveiller à 6h30 pile. La précision de mon horloge interne est incroyable... mais pas forcément utile lorsqu'on s'est co…

Shut down

Je devais prendre l'avion à Memphis (Tennessee) jeudi matin, c'est à environ à 60 km de Bay, où j'avais carrément ma petite maison très confortable mise à ma disposition par Tami e…

Maman n'était pas très cultivée

Maman n'était pas très cultivée. Née dans les années 30, elle était la cadette. Son frère, Michel, le héro de la famille, après être entré dans la force aérienne, avait terminé ave…

Marcher pieds nus en enfer

Mon chat est mort, écrasé par une auto. Mon amoureuse, ma chérie, est partie après une longue et pénible maladie, comme on dit. Les enfants, eux, ont leur quotidien qui n'est pas l…

Les carrières Extrait de "Les démons"

Juin, torride s'est présenté à nous. Malgré la proximité de ses examens, Martine a accepté qu'on se retrouve dans notre petit café habituel, le samedi matin. Après avoir un peu bav…

Ma dose.

     Notre amourette a perduré des jours, des semaines et des mois avec des instants, trop rares, de paradis verts ou couleur tableau de bord, d'autres d'enfer. Ce qui me tenait la…

extrait "les démons" : Fermer les portes.

Les grandes vacances se sont évanouies sans que je ne m'en rende trop compte, occupé que j'étais, à turbiner en tant qu'étudiant au Delhaize de Lessines et ensuite, avec les sous g…

L'abscisse et l'ordonnée

Nous nous sommes enfoncés vers l'hiver sans vraies contrariétés d'autant que nous étions maintenant, elle et moi, en rhéto*, année bénie tant nous étions considérés par les profess…

Le 27, introduction

Autour du mois de janvier donc mon prestige dans l'école était à son firmament. Parmi les rhétos, j'étais le plus âgé, je conduisais, venant même parfois en voiture suivre les cour…

Le 27, suite

Elle était assise près de moi et sur la route vers le restaurant chinois je sentais les parfums qu'elle exhalait. De cela, je me rappelle, de mon exaltation aussi, du soleil aussi,…

Le 27 (complet et premières corrections)

Autour du mois de janvier donc, mon prestige au sein des rhétos était à son zénith ; j'étais le plus âgé, je me baladais parfois en voiture, j'étais guitariste dans un groupe rock,…

Les démons "Le miracle"

Dans les jours et les semaines qui ont suivi, j'avais de quoi m'occuper l'esprit avec Cock-a-Doodle-Doo et les diverses réunions que ma fonction de président me faisait fréquenter.…

La soirée du voyage des rhétos se profile

J'avais convaincu la classe de partir en Provence, région que j'adorais pour l'avoir fréquentée à plusieurs reprises durant les trois derniers étés. La première fois que je m'y éta…

Extrait de "les démons" le dragon de Komodo

Catherine et moi, nous étions assis l'un à côté de l'autre au cours de géographie. Catherine était le prototype de la garce, une perfection dans son genre. Mais détrompez-vous, êt…

Extrait de "Les démons" onirisme

Le texte ci-dessous était mon plus grand défi. J'espère l'avoir assez bien réussi mais n'hésitez surtout pas à être critique et à l'exprimer. Le contexte : il s'agit de donner à mo…

Extrait très court de "Des démons" ; Senteurs

A hauteur d'où se trouvait jadis l'églantier, j'ai attrapé la main de Martine. A l'affût de la moindre de ses réactions, je respirais l'air qui l'avait frôlée. Il m'offrait un peu …

Court extrait de "Des démons" description orientée

Pourquoi, aujourd'hui, ai-je encore le douloureux souvenir des images, des sons, des mots, des sensations, des parfums et des goûts, singulièrement celui des larmes ? Parce qu'une …

Extrait de "Des démons" : "Cinéma en sous-sol".

Après le repas, promptement préparé par papa, imperméable aux remarques de maman qui lui reprochait de ne pas s'être lavé les mains, de salir la cuisine avec ses chaussures sales, …

Défi janvier : Je vous aime

Je sors du fond l'obscurité s'estompe des taches en mouvement transpercent un peu mes paupières le silence se dilue j'entends des chuchotements et l'eau qui circule dans un radiate…

"Les démons", finale de la première partie "Un soleil artificiel" : extrait : "Point final".

Le voyage s'est poursuivi et puis s'est terminé sans qu'il y ait quoi que ce soit à ajouter. En début de soirée, le car nous a tous déposés sur la grand-place nous laissant, Martin…

"Le couple de la gare" Photographie de Ruth Orkin

Il est Dieu. C'est ce qu'il dit et qu'il répète parce qu'il faut bien dire qu'il parle beaucoup. Elle ne dit rien. Elle sourit doucement. On ne sait pas ce qu'elle pense. Pense-t-e…

Défi février On nous taille un beau costume ("Le tailleur" de F. Reynaud constitue la seconde partie du texte.)

"Consommez moins d'énergie !" nous hurle-t-on de Bruxelles, de Strasbourg, de Berlin ou de Washington. "Consommez moins de gaz et tombez moins malades", entend-t-on encore. Mais "c…

Ses textes favoris


Ses recommandations


Ses livres publiés

Ses livres chroniqués