Un grand merci

Publié le 30/11/2021
PARTAGER

  Quand les éditions IPagination m'ont proposé d'animer l'atelier d'écriture du mois de novembre, j'en ai été honoré pour deux raisons.



  La première raison saluait la confiance qu'IPagination me donnait en portant haut ses valeurs humaines et sa littérature toujours curieuse et soucieuse des gens, de tous les gens... 



  La seconde raison, plus personnelle, était que l'on m'offrait d'envisager mon métier d'écrivain d'une autre manière. L'activité d'un auteur est une ritournelle solitaire, et souvent, le partage avec les autres n'intervient qu'à la sortie de nos livres alors même que les histoires ont été écrites il y a déjà plusieurs mois de cela. L'atelier d'écriture répond à une autre logique, une interaction presque immédiate. Les textes que l'on reçoit et ce que l'on poste n'ont ainsi pas le temps de "se refroidir". C'est une bataille contre le temps tout à fait stimulante.



  Au cours de cet atelier, j'ai beaucoup appris auprès de vous toutes et de vous tous. Pour cela, je vous adresse un immense merci. Vous m'avez offert le privilège de lire des textes de haute facture. Vos écrits m'ont fait sourire, réfléchir, frissonner et même pleurer. Vous m'avez touché avec ce que vous avez de plus sincère lors de défis d'écriture difficiles. J'ai senti beaucoup de coeur dans vos textes, des blessures, de l'espoir, des fragilités, de l'amour... La vie en somme dans tout ce qu'elle a d'authentique. 



 Alors merci à Vivi pour son "Baiser d'Alain" revisité de si jolie manière, merci à Allegoria pour son "Jour d'école" qui m'a bouleversé, merci à Vera Mylène pour sa "vie" pleine d'espoir, à Vickie pour son "Amour au beurre" tellement porteur de rêves. Merci à AE Myriam pour sa "Pop collection" si racée, à Astriate pour son "jour de Bukonzo" qui m'a ramené à mes années d'Afrique. Et pour leur belle  participation, merci à Sarah, Lacki, Valérie, diecolas, Chris 42, Cassou, Lou Ange et tous les autres que j'oublie certainement.  



Avant de vous remettre entre les mains bienveillantes d'Hélène Laly pour l'atelier de décembre, je voudrais vous offrir ces quelques mots de Julos Beaucarne.



  " On doit manger chacun, dit-on, un sac de charbon pour aller en paradis? Ah, comme j'aimerais qu'il y ait un paradis, comme ce serait doux les retrouvailles. En attendant, à vous autres, mes amis de l'ici-bas, je prends la liberté, moi qui ne suis qu'un histrion, qu'un batteur de planches, qu'un comédien qui fait du rêve avec du vent, je prends la liberté de vous écrire pour vous dire ce à quoi je pense aujourd'hui; je pense de toutes mes forces qu'il faut s'aimer à tort et à travers".



   



 

Commentaires
Resterez-vous un peu parmi nous en décembre quand même?
Publié le 30/11/2021
Parce que cet atelier a permis de passer un mois de novembre à lire de jolis textes. Merci à vous pour cet atelier et son extension pour reprendre le mot d'Allegoria hier. On parle d'extension pour un jeu vidéo, pourquoi pas pour un jeu littéraire? Au plaisir de vous lire.
Pour AE Myriam
Publié le 30/11/2021
Oui, bien sûr, je compte bien rester parmi vous. Vous ne vous débarrasserez pas de moi comme ça.. Sourire
Le coeur en partage
Publié le 30/11/2021
Merci Fabien, au-delà de l'écrivain de talent, je salue l'homme de coeur, altruiste, qui avec beaucoup de bienveillance a pris le temps de proposer des sujets de grandes qualités, qui ont permis à l'imagination de s'en donner à coeur joie, et aux citoyens de réfléchir et de se positionner sur des sujets hautement complexes. J'ai pris plaisir à découvrir les productions et je me suis enrichi des mots des autres mais aussi de leur point de vue. Merci à tout le monde pour cela. Et merci à toi encore, pour tous tes commentaires généreux et qualitatifs, toujours bienveillants. Merci d'avoir pris la posture du juge car cela a permis de se rendre compte ô combien il n'est pas chose aisée de pouvoir juger les autres. Je suis heureux de notre rencontre, heureux de ce mois de novembre précieux, avec cet immense plaisir de te retrouver à nouveau pour de nouveaux temps forts entre auteurs, pour les lecteurs. MERCI !
Pour Léo
Publié le 01/12/2021
Je te remercie Léo. Tes mots me touchent beaucoup. Les éditions IPagination ont un regard tellement plus humain que les autres Maisons d'éditions, sur la relation auteur-éditeur, mais aussi sur l'intention de se renouveler sans cesse à l'image de ses ateliers d'écriture, que c'est un réel plaisir de faire partie de cette belle aventure IPaginative.
Merci Fabien
Publié le 02/12/2021
Le petit mot de Julos m'a fait frissonner...j'ai eu cette chance de le rencontrer... Et que dire... merci de tes appréciations et de ta gentillesse... et ne nous quitte pas Kissous
Pour Vivi
Publié le 02/12/2021
Je te remercie de ta gentillesse et de ta présence toujours lumineuse sur cet atelier. Quelle chance d'avoir rencontré Julos !! Et encore je n'ai pas posté tout le texte qui est très bouleversant. Belle fin de journée à toi Vivi. Et non, je ne vais pas partir :)
Et même si ...
Publié le 02/12/2021
"Un silence vous en apprend souvent plus long qu'un dictionnaire" (F. Chabosseau), pour vos lecteurs taisez-vous le moins possible ! Merci pour tous vos mots Fabien :)
Pour Allegoria
Publié le 02/12/2021
Merci beaucoup Allegoria, je vois que vous avez bien avancé et que vous voici à Marseille avec Christian et Toussaint. Non je ne me tairai pas, n'ayez crainte. Je vais continuer à faire ce que je sais faire de mieux: hurler doucement, en toute intimité.
Mille merci
Publié le 03/12/2021
Vous avez été l'un des tous premiers à m'accueillir dans l'atelier-ecriture et à faire une belle appréciation de mon texte. Vous souhaitez une bonne continuation dans vos projets me paraît bien terne comme remerciement. Heureusement que c'est pas un au-revoir ! J'espère pouvoir vous retrouver à travers vos textes.
Pour Astriate
Publié le 03/12/2021
C'était un plaisir de vous lire Astriate. Je considère comme un privilège de rentrer dans l'intimité des textes postés. Vous avez toutes et tous pris de votre temps pour relever ces défis d'écriture. L'ambition des éditions IPagination est de créer une vraie communauté autour de ces ateliers. Ils permettront d'aborder d'une manière différente l'actualité et de nombreux sujets de société. Je trouve ce moyen d'échanger tout à fait passionnant et je reste donc parmi vous pour continuer cette aventure.
Un grand merci, Fabien
Publié le 06/12/2021
Merci à vous pour cette jolie passation de flambeau. Les mots, comme une flamme qu'on se passe en relais, magnifique, non ?
pour Hélène
Publié le 06/12/2021
Oui je trouve aussi que c'est une belle image. Et votre atelier promet d'être passionnant.
Connectez-vous pour répondre