Min-Ho et Soo ou la rencontre du numéro deux.

Publié le 10/12/2021
PARTAGER

- Punaise ! Il fait de plus en plus chaud ! Et le port du masque n’arrange rien.



Saleté de pandémie !  Il doit faire au moins 60 degrés. J’en ai marre de monter la garde devant ce tunnel. Il n’y a plus personne qui passe par ici, à part de la vapeur par ce petit tuyau.



- Arrête de t’énerver Min-ho tu vas encore avoir plus chaud. Fais comme moi, profites en pour récupérer l’eau de cette vapeur dans ta gourde. Au moins, tu auras de quoi boire. Nous sommes des petits veinards par rapport aux gens qui crèvent de soif. J’ai lu dans le journal de juillet 2065 que des tas de gens meurent Le bassin méditerranéen est complètement dépeuplé. Les gens ont fui ou sont morts.



- Dis-moi Soo toi qui est si intelligente tu sais qui a creusé ce tunnel ?



-  Il y a tellement longtemps ! Presque 100 ans. Certains historiens disent que c’est la Corée du Nord, d’autres disent que c’est la Corée du Sud…



 - C’est ridicule de nous obliger à monter la garde devant ce souterrain. Les deux Corées sont réunies maintenant. Alors pourquoi montons-nous encore la garde ?



- Parce que nous sommes des soldats et que nous obéissons aux ordres.



- Ce n’est pas normal.



- Tu as raison moi aussi j’ai trouvé qu’il y avait un certain mystère qui flottait autour de ces ordres. Alors j’ai pris mes renseignements auprès d’un ami qui travaille au ministère de l’intérieur. Des observateurs ont entendu des bruits bizarres provenant de différents tunnels dont celui-ci. Et ce depuis que les géologues ont découvert des phénomènes anormaux le long de la ligne du 38eme parallèle. Tu as remarqué que depuis quelques années il y en a de plus en plus de dépressions circulaires provoquées par un affaissement des sols  



- Oui, ce sont des dolines.



- Exactement. La plupart de ces cavités se forment dans des zones où de l'eau coulant dans les sols a dissout la roche calcaire et provoqué la formation de vide dans lequel les sédiments de surface s'effondrent. Ceci peut découler de pluies torrentielles ou acides ayant amené de l'eau dans les sous-sols ou encore de ruptures dans des systèmes de canalisations ou d'égouts. Bien qu'impressionnant et potentiellement meurtrier, ce phénomène est en vérité particulièrement fréquent dans certaines régions et notamment dans plusieurs pays. Mon ami m’a avoué qu’il ne comprend pas ces phénomènes et qu’il a reçu l’ordre du grand manitou de dire qu’il s’agirait d’une érosion volcanique.  Mais chez nous ce n’est pas normal et… Tu entends ?



- Quoi ?



- Chuuut ! Il y a du monde qui arrive ?



- Hein ?



- Je te dis que quelque chose remue dans le tunnel !



- Mais tu as raison ! Soo ! Qui sont ces gens ? Des clones ? Ils se ressemblent tous ! Il y en a au moins une centaine ! On fait quoi ?



- Plutôt des androïdes. Ils ne paraissent pas vindicatifs. On dirait des vieux jardiniers avec chapeau de paille, pantalons en velours, chemises à carreaux et même les bretelles. Ils ressemblent à un de mes ancêtres. Viens on va leur demander d’où ils viennent et pourquoi ils sont  là.



- Tu crois ? Ils sont peut-être dangereux ?



- Ne fais pas l’idiot Min-ho baisse ton arme !



Les deux gardes s’approchent du groupe qui s’arrête.



- Bonjour messieurs mon nom est Soo et voici mon collègue Min-ho. Nous sommes les gardiens du tunnel et nous désirons connaître la raison de votre présence afin de savoir si vos intentions sont de nature pacifique ou pas.



Un personnage s’avance et parle :



-Salutations paisibles chers enfants, je m’appelle Roby One et mes frères me suivent par numéros, nous sommes au nombre de 83.



Nous avons été créés par un philosophe jardinier réincarné sur la planète Utopy en l’année 2021



 Il nous a télé-transportés ici afin de venir en aide au monde entier.



- Pouvez-vous nous expliquer votre principe monsieur  Roby One afin que nous puissions comprendre votre mission et vous emmener auprès de notre commandant.



-Depuis de très longues années les terriens vivent dans le non-sens, la boulimie, la cruauté, les guerres. Le monde est en déshérence et cela provoque des tragédies comme ce qui se passe actuellement, la sècheresse, la fonte des pôles…La pandémie. L’individualisme a réinstauré une féodalité planétaire. Cela provoque une fragilité humaine. Les terriens sont face à des sols détruits, à la disparition des hommes, des espèces animales, des semences traditionnelles. Avec les produits chimiques et autres procédés, les grandes entreprises de votre terre évacuent tout ce qui les gêne pour dégager des espaces de profits.



Ce n’est pas bon pour l’humanité qui va disparaître.



Nous venons vous réapprendre des valeurs essentielles, celles de vivre sur des principes qui ne sont pas ceux de produire, détruire et polluer. Mais ceux de produire valoriser et améliorer. Nous allons vous montrer comment stabiliser vos sols érodés et stopper la sécheresse.



- Et comment ?



- En vous enseignant la culture agro écologique, une activité agricole familiale qui vous permettra de vous rapprocher de la nature pour mieux vous nourrir. Vous apprendrez à mettre les mains dans la terre pour ressourcer votre corps et votre cœur et retrouver l’énergie que votre génération a perdue depuis tant d’années.



Nous vous accompagnerons le temps qu’il faudra dans vos projets et votre vie personnelle et lorsque vous aurez assimilé tout ce que nous vous aurons appris, vous retrouverez la tranquillité au rythme des saisons et du temps et vous profiterez de votre nouvelle vie devant l’arc en ciel qui se lèvera et des bienfaits de la pluie qui retombera, qui arrosera votre terre et qui régularisera la température d’un nouveau monde. Alors nous partirons.



- Monsieur Roby One. Nous pouvons vous présenter au commandant. Avez-vous de quoi lui prouver la véracité de vos propos ?



-  Nous lui montrerons un ancien film qui s’intitule «  La belle verte » de Colline Serreau. Une terrienne comme vous. Ce film vous expliquera votre avenir, si vous suivez nos conseils. Nous vous offrirons un monde nouveau, dans l’harmonie, au calme, aux concerts de silence. Un univers où les saines valeurs primitives se seront substituées au dérisoire de vos vies actuelles. Et pour que vos chefs prennent la bonne décision et reconnaissent l’importance de cultiver son jardin en aménageant son temps sur une terre redevenue saine. Nous vous offrirons à tous : Ceci.



Il sort une petite boîte en bois et l’ouvre.



- Mais Monsieur Roby One se sont des vers !



- Exactement Soo, des vers mais pas n’importe quels vers ! Des lombrics, des laboureurs !



Les vers de terre travailleront la terre, la retourneront et la rendront plus fine et de bonne qualité.



En fait ils l’ingèreront et la rejetteront sous forme d’agrégats souples non tassés et sans cailloux, à la différence de tout engin mécanique. Sans les vers de terre, la matière organique comme les feuilles mortes par exemple, se décomposerait en beaucoup trop longtemps.



Ils vont multiplier les galeries en tous sens, créant un réseau très dense permettant une excellente aération du sol avec de l’oxygène ainsi qu’un bon drainage permettant à l’eau de pluie de s’infiltrer plutôt que de ruisseler.



Nous les avons expérimentés dans ces tunnels que vous gardez.



- La vapeur d’eau? C’est vous ?  



- En effet ! Les racines des plantes pourront  aller chercher l’eau en profondeur qui aura été emmagasinée lors des fortes précipitations. Les galeries permettent  aux racines de mieux s’immiscer et se développer dans le sol.



En ingérant terre et matières organiques diverses, les vers de terre vont rejeter en surface leurs excréments, appelés turricules, sous forme de tas de tortillons de terre.



Ces turricules sont enrichis d’éléments nutritifs dont ont besoin les plantes, à savoir azote, phosphore et potassium, mais aussi de bactéries qui ont un rôle essentiel dans la nutrition des plantes pour boucler la boucle.



En conclusion, ces vers seront les sauveurs de votre terre.



- Monsieur Roby One, suivez-nous.

Commentaires
lombrics sympathiques dans la belle verte
Publié le 10/12/2021
Super! J'aime beaucoup l'idée du philosophe jardinier et des lombrics sauveurs de la terre pour nous aider face à des sols détruits. On y est déjà avec la disparitions des haies... Alors ce serait chouette que Roby One et les 82 autres arrivent sous peu par chez nous sans attendre qu'il fasse 60° degré parce qu'avec un masque sur le nez, je ne vois pas comment ils font les deux gardes. Rien qu'en lisant le nom de Min-Ho, j'ai l'impression que l'on pourra compter sur lui pour lancer une grande révolution culturelle bizarrement... suite?
A AE Myriam Merkissous
Publié le 2021-12-11
Merci de ton appréciation... pour Min-Ho c'est un vrai prénom coréen mais c'est vrai qu'il m'a fait sourire...pour le minot aussi.... Tandis que Roby-One allait vers Pierre Rahhi... si tu connais... d'où mon chemin vers l'agriculture biologique et compagnie et si tu n'as pas vu le film de Serreau va voir sur you tube ... Pour la suite ... non je ne me sens pas trop la force... LOL je vais passer à la métamorphose enfin peut-être dans la semaine... kissous
Gros beau travail
Publié le 11/12/2021
Et bien quel boulot… derrière les nombreux clins d’œils culturels et fantaisistes il y a dans ce texte très documenté une mine d’informations vraiment passionnantes. Je vais assurément me coucher moins bête. Et ce que j’aime plus que tout c’est que des plus petites choses et détails qui semblent sembler insignifiants si l’on y prête pas garde, que se situent les solutions et d’énormes espoirs. Ce texte fait du bien et doublement bravo car j’ai pu lire dans les précédents commentaires ô combien cet atelier pas simple du tout pouvait impressionner. Et bien de tout ce que j’ai lu jusqu’à présent, cela valait vraiment le coup de se retrousser les manches et la plume. Du courage et de l’audace font des merveilles. À plus tard Vivi !
A Léo Merkissous
Publié le 2021-12-11
"Et ce que j’aime plus que tout c’est que des plus petites choses et détails qui semblent sembler insignifiant si l’on y prête pas garde, que se situent les solutions et d’énormes espoirs." Tu as tout compris Léo. Si tu lis ma réponse à AE Myriam tu auras d'autres explications...lol Encore Merci
A léo
Publié le 2021-12-12
J'ai lu aussi ton appréciation du "pourquoi tu as aimé ce texte"... merci beaucoup. Touchée ...Kissous
un beau travail de recherche
Publié le 11/12/2021
Eh bien Vivi, vous avez planché! Je rejoins Léo sur le fait que l'on apprend quantité de choses très intéressantes. Il y a beaucoup de candeur dans votre texte, on sent toute la confiance que vous portez en l'être humain. Toute cette positive attitude ressort de votre histoire et c'est plutôt chouette à lire pour moi qui ne fait que traquer les noirceurs de l'âme humaine dans mes romans. Merci. À très vite
A Fabien merkissous
Publié le 2021-12-11
Cher Fabien merci de votre appréciation !Vous pouvez m'écrire tu ... je préfère..; Mais zêtes pas obligé hein! Etre Candide et cultiver son jardin quoi de mieux? Dirait Voltaire. Oui j'ai confiance en l'humain mais attention... pas en tout le monde... Traquer les noirceurs évite parfois les malheurs... Mais oui je reste positive..; Viviane veut dire aime la vie... Malgré tout ... Je suis la reine de la résilience et des folies... j'aime aimer ... Pour le reste faut lire ce que j'ai écrit dans mes commentaire plus haut... Et oui je suis paresseuse... aussi ... hihi A plus...;
Merci beaucoup Vivi !
Publié le 12/12/2021
J'aime ce positivisme, et cet amour de la vie ! J'arrive à la traîne, mais c'est plutôt sympa : j'ai tes réponses aux commentaires. Et si ton texte est une mine d'informations, j'ai hâte d'aller fouiller un peu plus loin ! Direction you tube pour commencer :)
A Allegoria merkissous
Publié le 2021-12-12
Tu as raison va sur you tube mais n'y reste pas trop longtemps... faut écrire... LOL
Coucou Vivi
Publié le 2022-02-01
Tout va bien ? :)
Vers un futur plus radieux ?
Publié le 12/12/2021
J'ai beaucoup aimé les nombreuses suggestions positives véhiculées dans votre texte. La vapeur d'eau m'a portée un temps vers le roman-culte de Frank Herbert, Dune. Merci beaucoup pour cette participation très originale.
Merci Hélène
Publié le 2021-12-13
Merci de votre appréciation... c'est vrai je préfère rester positive. Bien amicalement vôtre
Connectez-vous pour répondre