du jour de mes premières couleurs

Publié le 31/01/2022
PARTAGER

parce qu’avant de grandir, un baobab, ça commence par être petit



parfois



                je t aperçois  



                pile dans mes pinceaux



te trouve à l'intérieur et pis les feux les inondations échos des violences t’arrachent 



et brisent les doigts



et piqué à coups de crayon  ou 



caresse de l’aquarelle



                mon cœur se jette, cabosse ma gueule. Déverse ce quelque chose qui bat

 



et j’ébauche des traits très très fins des lignes sans gomme. Ta présence  



innocente - elle peint la lumière 



le lavis pigment chair 



le papier absorbe le bleu l'outre mer le sépia et je donne la couche à tes cheveux la danse 



à ton sol - j’estompe 



la couleur foncée 



                avec la plus claire 



                         des joues



                le ciel est dégagé, il rythme le ton - dans sa frange j'ajoute l'horizon



car il en faut encor’  - et  pour poursuivre avec toi 



des croquis 



huit têtes de haut et deux têtes de large

Commentaires
Éparpillé façon puzzle
Publié le 01/02/2022
C’est fort, j’aime ce clair-obscur où se mêle caresse et destruction, cette ambivalence humaine qui la caractérise tant. Tu crée des images qui bousculent et déstabilisent. C’est une poésie concernée, vivante, qui murmure et hurle sa force et sa raison d’être. À chaque fois je lis, pars, reviens, relis, souris, hoche la tête, parfois repars pour revenir et rassembler mes mots éparpillés façon puzzle par le blast de tes images qui se peignent pile dans tes pinceaux.
Aux 4 coins de Paris [...]
Publié le 2022-02-04
éparpillé façon puzzle [...] Je correctionne plus, je dynamite je disperse je ventile . Merci Léo :))
Bon anniversaire Allegoria
Publié le 08/02/2022
Joyeux anniversaire Allegoria, un dicton dit que c’est une drôle d’idée d’ajouter des années à la vie, alors qu’il faudrait plutôt ajouter de la vie aux années, et j’ajouterai des mots à la vie. Merci de ta présence rayonnante.
Merciii Léo
Publié le 2022-02-08
Je reste un enfant, et j'aime les anniversaires ! Tout est prétexte à faire la fête :) Et de la vie et des mots aux années ;))))
en pays Allegorien
Publié le 08/02/2022
Encore une jolie manière de te livrer ma chère Allegoria. Et parce qu'une phrase ce n'est pas, sujet, verbe, complément, j'aime ta "déstructuture", cette poésie bien à toi de placer l'idée au-delà du mot, de privilégier l'émotion, la sensation presque charnelle du choix et d'une structure envolée, incomplète des fois, à l'image de ce que nous sommes finalement, sans fard.
Mon cher Fabien
Publié le 2022-02-08
Très heureuse de t'entendre ! L'espace d'un temps je m'suis dit mince Fabien n'a pas aimé :)
fan
Publié le 09/02/2022
Oh que si j'ai aimé. D'ailleurs, et sans flagornerie je suis très très fan de ton univers, de ta façon si personnelle et très décalée de te livrer. Tu es une belle auteure et une belle personne.
a allegoria
Publié le 26/03/2022
Coucou Ally, Je ne sais pas pourquoi je n'avais pas vu celui-ci... Il est fidèle à ta plume en tout cas, clair-obscur, doux et bienveillant J'aime beaucoup
Merci vickie
Publié le 29/03/2022
Le contraste - avec la notion de clair-obscur - est plus facile à faire fonctionner en peinture ;)
Connectez-vous pour répondre