Vous êtes sur la plateforme d’écriture. Pour accéder à la boutique cliquez ici Aller sur la boutique

le baiser d'Alain

Publié le 07/11/2021
PARTAGER

D'après la chanson: Le baiser d'Alain Souchon dont voici les paroles



 



Je chante un baiser

Je chante un baiser osé

Sur mes lèvres déposé

Par une inconnue que j'ai croisée

Je chante un baiser


Marchant dans la brume

Le cœur démoli par une

Sur le chemin des dunes

La plage de Malo Bray-Dunes


La mer du Nord en hiver

Sortait ses éléphants gris vert

Des Adamo passaient bien couverts

Donnant à la plage son caractère

Naïf et sincère

Le vent de Belgique

Transportait de la musique

Des flonflons à la française

Des fancy-fair à la fraise


Elle s'est avancée

Rien n'avait été organisé

Autour de moi elle a mis ses bras croisés

Et ses yeux se sont fermés fermés


Jugez ma fortune

Sous l'écharpe les boucles brunes

C'est vrai qu'en blonde j'ai des lacunes

En blonde j'ai des lacunes


Oh le grand air

Tournez le vent la dune à l'envers

Tournez le ciel et tournez la terre

Tournez tournez le grand air

La Belgique locale

Envoyait son ambiance musicale

De flonflons à la française

De fancy-fair à la fraise


Toi qui a mis

Sur ma langue ta langue amie

Et dans mon cœur un décalcomanie

Marqué liberté liberté chérie

Je donne des parts

Pour ce moment délicieux hasard

Adamo MC Solar

Oh ! tous les milliards de dollars

Le vent de Belgique

Envoyait mélancolique

Ses flonflons à la française

De fancy-fair à la fraise


Si tout est moyen

Si la vie est un film de rien

Ce passage-là était vraiment bien

Ce passage-là était bien


Elle est repartie

Un air lassé de reine alanguie

Sur la digue un petit point parti

Dans l'audi de son mari

Ah ! son mari


Je chante un baiser

Je chante un baiser osé

Sur mes lèvres déposé



Auteur



Alain Souchon



Compositeur



Alain Souchon



Album



Au ras des pâquerettes



 



 



Et maintenant  réponse au défi,



 



D'après la chanson d'Alain Souchon



...Le baiser



C'était près de la Belgique en hiver.


Je m'étais enfuie de la fancy-fair.


Je marchais, sur le chemin des dunes.


Pleurant, triste et seule, dans la brume.


Je n'en pouvais plus des flonflons à la française.


Marre aussi, du mari et de ses blagues niaises.


Je voulais me délivrer, respirer, rêver, m'évaporer.


Quand soudain, je l'ai vu sur la plage, se balader.


Il paraissait mélancolique, le cœur démoli.


Par je ne sais qui, quoi ou quelle perfidie.


Comme dans un songe, je sais c'est fou!


J'ai croisé mes bras autour de son cou.


Je me suis approchée et je l'ai regardé.


Puis embrassé ses lèvres, les yeux fermés.


Dans sa bouche, nos langues étaient amies.


C'était bon, c'était doux, nous étions unis.


Autour de nous la terre, le ciel tournaient.


Pendant que la musique, au loin résonnait.


Dans ce baiser, j'ai trouvé un peu de liberté.


Moment délicieux de bonheur magnifié.


Il n'a rien dit.


Même pas l'air d'être surpris.


Il a souri.


J'ai cru voir du bien-être dans ses yeux.


J'ai renoué mon écharpe, relevé mes cheveux.


Je suis repartie sans un mot vers mon mari.


Qui m'attendait sur la digue, dans son Audi.


Sur la plage, tu n'étais plus qu'un tout petit point.


Un délicieux moment, bel hasard, merci Alain.


 

Commentaires
A VIVI
Publié le 07/11/2021
Joli moment, bien écrit, bien décrit. "Quelques grammes de douceur dans ce monde de brutes" (je vous laisse retrouver le slogan vous même) ça fait du bien! Merci vivi
Merci Vickie
Publié le 2021-11-08
si ce petit texte vous fait du bien... c'est gagné pour moi Kissous
Alain revisité
Publié le 07/11/2021
Le grand, le magnifique poète Alain, revisité, déstructuré avec une certaine maestria je dois dire. Un grand bravo.
Merci Fabien
Publié le 2021-11-08
Maestria est un grand mot pour la ptite Vivi merkissous
Merci Vivi
Publié le 08/11/2021
J'ai lu votre texte avant d'éteindre la lumière cette nuit ; je l'allume ce matin avec bizarrement une mélodie qui me trotte en tête. Et un souvenir qui a bien grandi !
Merci Allegoria
Publié le 2021-11-08
Ce petit air vous fera du bien... j'espère kissous
Du bonheur
Publié le 2021-11-08
Oh que oui, puisque le souvenir en question est la naissance d'un de mes loulous ! kissous à vous aussi :)
Super
Publié le 2021-11-09
heureuse pour vous et le loulou kissous
D'innombrables cordes à votre arc
Publié le 09/11/2021
Vous réussissez toujours à me surprendre Vivi, vous touchez à tout et à chaque fois avec beaucoup de réussites. Une plume pleines de mots tous terrains avec lesquels il fait bon voyager. Merci Vivi et merci à Alain.
Surprendre Léo!
Publié le 2021-11-10
Waouh!!! je suis toute fière!!!! Attention au melon Vivi! ... Sérieusement... je suis ravie de pouvoir jouer sur tous les tons....C'est que du plaisir. Merkissous A plus
J'adore
Publié le 12/02/2022
Et la fin encore plus avec "Je suis repartie sans un mot vers mon mari. Qui m'attendait sur la digue, dans son Audi." C'est juste génial ! Ça me rappelle ce que j'ai écrit avec bien moins d'adresse "L'attérissage en catastrophe est causé par le retour de Thierry" dans "Louise équivoque". Bravo ! J'ai adoré !!!
Connectez-vous pour répondre